DRAGON
CHINASTRAL * Astrologie chinoise * Yi- King * Feng Shui
DRAGON

Astrologie
Yi - King
Feng Shui
Hits Chinois


Yu au Pays des hommes Ailés


PARTIE I

Dans les régions du Sud-Est se trouvait un pays qui donnait sur les mers du Sud. Il était couvert de montagnes et de forêts profondes où vivaient de très beaux oiseaux. Le plus beau était sans conteste le Phoenix à queue multicolore qui chantait à merveille. Le Phoenix était un oiseau sacré qui ne mangeait que des graines de bambous, ne buvait que de l'eau de source et ne perchait que sur des sterculiers.

Comme il était rare qu'on pût l'apercevoir, on en fit le symbole du bonheur et de la paix. Dans le pays des hommes ailés, les Phoenix volaient librement partout.

On trouvait également des oiseaux "siamois" à aile et oeil uniques. Seuls, ils ne pouvaient voler et ils évoluaient toujours par paire dans le ciel. Aussi les considérait-on comme des couples inséparables s'aimant tendrement et vivant en parfaite harmonie. D'autres oiseaux rares vivaient en grand nombre dans ce pays.

Un jour, fatigué par une longue marche, Yu s'assit sous un grand arbre. Soudain, il entendit des voix dans la ramée. En levant la tête, il aperçut un jeune homme et une jeune fille causer familièrement. Comme le feuillage était très épais, les jeunes gens ne l'avaient pas remarqué.

Yu voulut les interroger sur la configuration du terrain et sur la direction à prendre et les appela. A sa grande surprise, au lieu de descendre de l'arbre, les deux jeunes gens s'envolèrent et vinrent se poser près de lui. Yu remarqua alors qu'ils portaient chacun une paire d'ailes.


PARTIE II

En effet, les habitants de ce pays avaient tous des ailes comme les oiseaux. Sachant marcher et voler, ils allaient et venaient plus facilement encore que les manchots avec leur char volant. Ils avaient aussi un bec d'oiseau et, d'après ce qu'on dit, venaient au monde dans des oeufs.

Les hommes ailés se nourrissaient exclusivement de poissons. Volant en groupes au-dessus de la mer, ils étaient plus habiles que des mouettes et, en peu de temps, attrapaient beaucoup de poissons. Ils les transportaient dans leur bec sur la plage, les faisaient cuire, puis tout le monde s'asseyait en rond pour partager un bon repas.

Les hommes ailés aimaient danser. Chaque année, quand le printemps arrivait, ils organisaient des soirées dansantes dans les clairières de la forêt. Les Phoenix étaient invités à venir chanter et leur chant mélodieux surpassait les plus belles musiques.

Hommes, femmes, vieillards et enfants dansaient au son de cette musique. Quand la danse battait son plein, les Phoenix y participaient parfois. Déployant leur grande queue multicolore, ils dansaient en mesure. C'était un spectacle magnifique.

Fin de cette Histoire.

A Suivre : Yu, Démons et autres Monstres