DRAGON
CHINASTRAL * Astrologie chinoise * Yi- King * Feng Shui
DRAGON

Astrologie
Yi - King
Feng Shui
Hits Chinois


Démons et autres Monstres


PARTIE I

Si Yu le Grand parcourut tous les coins du Monde pour aménager les eaux, tous les endroits n'avaient pas pour autant le même intérêt. Certaines régions en effet étaient peuplées de démons et de monstres effrayants.

Au delà des mers du Sud s'étendaient plusieurs régions infestées de démons. Au pays du feu vivaient des démons à visage humain et à corps de bêtes, couverts de poils. Quand ils ouvraient la bouche, ils crachaient flammes et fumée. Même les bêtes sauvages qui habitaient dans les forêts les craignaient. Parfois, ils crachaient du feu sans raison, allumant de gigantesques incendies qui dévastaient des régions entières et faisaient fuir tous les animaux. Nul ne pouvait leur échapper s'il avait le malheur de les rencontrer.

Bordant les mers du Sud, le pays des hommes-crocodiles était peuplé d'habitants étranges. Ils ressemblaient à des hommes, mais avaient une bouche de crocodile. Leur corps était couvert de poils noirs et leurs deux pieds étaient tournés vers l'arrière. Quand ils apercevaient des hommes, ils partaient de rires démoniaques, puis se jetaient sur eux et les dévoraient. La plupart du temps, ils se promenaient dans les montagnes boisées en jouant de la flûte et en poussant des cris lugubres.

Dans le pays des borgnes, les habitants n'avaient qu'un oeil unique au centre de leur visage. Dans un autre pays, les gens avaient un grand trou rond au milieu de la poitrine. Ailleurs, les hommes avaient des orbites profondes comme celles d'une tête de mort.

Dans une autre région, les gens avaient trois têtes et pouvaient pousser à la fois trois cris différents. Quelles que soient leurs particularités, tous étaient effrayants.


PARTIE II

Les monstres n'étaient pas moins nombreux. Le tigre volant, muni d'une paire de grosses ailes était un animal avide et cruel. S'il rencontrait un homme, celui-ci ne pouvait lui échapper. Il le dévorait de la tête aux pieds et avalait tout, même les cheveux.

Le renard à neuf queues, avec son pelage doré et sa longue queue soyeuse, était en apparence un très bel animal. Mais c'était en réalité une bête sournoise qui pouvait se métamorphoser sous toutes les formes , y compris en belle jeune fille pour tromper les hommes, puis les dévorer.

Dans les montagnes boisées des régions septentrionales vivait un papillon rouge, grand comme un éléphant. Sa couleur venait de ce qu'il se gorgeait du sang des animaux.

Il y avait aussi une grosse abeille noire très dangereuse. On entendait le "bzz" de son vol à plusieurs "li" à la ronde. Sa piqûre était mortelle.

Dans les régions méridionales vivait un animal semblable à une tortue. Il ne mesurait qu'une dizaine de centimètres mais était très dangereux. Embusqué dans les endroits sombres près des cours d'eau, il attendait que survînt quelqu'un pour cracher sur lui, ou sur son reflet dans l'eau, un fluide mortel. Heureusement, non loin de là, vivaient des chasseurs habiles qui aimaient accompagner leur plat de céréales avec la chair de cet animal. Grâce à eux, le pays n'était pas infesté de ces animaux mortels.

Lorsqu'il eut achevé l'aménagement des eaux, Yu fut choisi par le peuple pour gouverner le pays. Pour prévenir les gens des démons et des monstres qu'ils pouvaient rencontrer au cours de leurs voyages, il fit couler neuf grands trépieds de bronze sur lesquels étaient gravés des dessins représentant les démons et les monstres ainsi que leur localisation.

Ces trépieds furent exposés et chacun put ainsi se faire une idée des dangers qu'il pouvait encourir en voyageant.

Fin de cette Histoire.

A Suivre : La Légende de Fu Xi